Quentin Mouron est né le 29 juillet 1989, à Lausanne. Les ambitions professionnelles de son père, l’artiste peintre Didier Mouron, débordent rapidement les frontières suisses, et la famille s’envole, en 1992, en direction du Québec, où ils resteront jusqu’en 2001. Quentin Mouron passe donc une enfance solitaire et sans nuage, laissé à ses rêveries, en plein cœur de la forêt québécoise. En 1998, Quentin Mouron acquiert la nationalité canadienne.

 

De retour en Suisse en 2001, avec sa famille, Quentin Mouron est scolarisé à Oron-la-Ville, avant de commencer son Gymnase, à la Cité (2004). Sa première année se solde par un redoublement, ainsi que par un premier voyage d’un an en Amérique du Nord (et particulièrement en Arizona), ou Quentin se rend pour la première fois dans le désert, et commence à en prendre la mesure : si les forêts le séduisent, c’est dans ces grands espaces ouverts et arides que sa solitude peut s’épancher à son aise. Après un an, Quentin rentre en Suisse et termine le gymnase (2009), mentionné pour l’excellence de ses résultats en français.

Mais alors que ses camarades se dirigent vers les universités de Suisse ou d’ailleurs, Quentin, peu convaincu par les études, réitère l’expérience désertique – il s’envole pour la Californie. Il y restera un an, et traversera deux fois le continent américain. 

Misères et splendeurs de la correspondance 11 aphorismes
 
Quentin Mouron

 

EXTRAIT

Face à une femme, dans un bar, le fantasme est simple, explicable, sagement borné entre son décolleté plongeant et le morceau de salade coincé entre ses dents. Mais à l’écrit, son extension est illimitée...

 

 

 

Commander

                   Signée                              Manuscrit  

 

Cliquez sur l'image pour la commander...

© dominiquederisbourg.com     I     derisbourg@gmail.com     I     + 41 79 210 67 23     I     Montreux Suisse

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle